30 novembre 2011 — Après le livre, le blog…

Après le livre, le blog… Si j’ai décidé de faire une part si belle au lapsus des politiques, c’est que ce symptôme apparemment futile devient plus que jamais révélateur. Dans un monde que la révolution numérique a rendu transparent, nous pouvons nous faufiler dans les coulisses du pouvoir pour scruter l’authenticité de nos politiques. Nous voici donc à l’affût de tous les signaux, même faibles, du moment qu’ils éclairent qui est vraiment telle personnalité politique et ce qu’elle pense réellement de tel sujet dans tel contexte.

Si les politiques veulent désormais nous convaincre, il leur faudra donc mettre enfin en conformité ce qu’ils sont, ce qu’ils disent et ce qu’ils font. Nous les mettons au défi de faire preuve de congruence, comme je l’explique dans le livre Lapsus politicus.

Fort de mon expérience de coach de dirigeants, je suis convaincu que c’est désormais un enjeu de taille : les politiques vont devoir cultiver l’art de valider leur discours par leur comportement, s’ils veulent avoir quelque chance de devenir ensuite des élus en situation de passer à l’action.

Vous trouverez ici les derniers lapsus commis, ainsi que d’autres, plus anciens, qui ne figurent pas dans le livre. N’hésitez pas à enrichir notre gisement quasi exhaustif en nous signalant ceux qui nous auraient échappé !

Vous y trouverez aussi, au fil des éditos, ce que ces « langues qui fourchent » inspirent à nos invités : personnalités du monde politique, des médias et des sciences du comportement. Bref, beaucoup de rire et un zeste de réflexion… De quoi, peut-être, mieux comprendre (et mieux endurer…) la campagne présidentielle en cours…

nov 30, 2011
Patrick Levy-Waitz
Commentaires fermés

Vous cherchez un lapsus ?