Lapsus de Bernard Debré : « Fillon veut nuire à la droite »

lapsus-debre-fillonBernard Debré, député LR de la 4ème circonscription de Paris, relaie, le 7 avril 2017 dans Parlement Hebdo sur Public Sénat, les accusations de François Fillon, son candidat à la présidentielle, selon lequel le président Hollande tiendrait un « cabinet noir » à l’Élysée pour lancer des affaires contre lui personnellement et la droite en général.

« Ça veut dire simplement qu’il y a une volonté de François Fillon de nuire à la droite, mais on le sait très bien. » [Hollande]

Lapsus malheureux du conseiller stratégique de François Fillon. Malgré sa mise en examen dans le « Pénélope Gate » et les pressions de son camp qui a un temps envisagé de le remplacer, le vainqueur des primaires de la droite a maintenu sa candidature. Selon les sondages, il serait éliminé dès le premier tour, ce qui promet effectivement des lendemains difficiles à son parti Les Républicains.

Vidéo à 21’46’’ :

avr 10, 2017
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?