Lapsus de Christophe Castaner : « Cette polémique »

Lapsus Christophe CastanerChristophe Castaner, porte-parole du Gouvernement Philippe, ouvre son point-presse élyséen du 14 juin 2017 d’entre les deux tours des législatives, en annonçant que si le Conseil des ministres a été long, ce n’est pas en raison de quelque polémique mais parce que les ministres sont au travail. Puis il évoque les propos tenus par le président Macron comptant  sur une majorité absolue de députés pour mener une action efficace et appelant à l’esprit de dialogue, de concertation et de respect au sein du Gouvernement.

« Donc voilà en quelques mots l’introduction qu’il a pu portée, complétée par les quelques mots du Premier ministre qui met en œuvre cette polémique… cette politique, pardon ! Heu… C’est la fatigue et la faim, je prends des risques… »

Lapsus qui permet le retour de la polémique vainement refoulée… Le garde des Sceaux François Bayrou vient de présenter au Conseil des ministres son projet de loi sur la moralisation de la vie publique, alors qu’une enquête préliminaire a été ouverte concernant des emplois présumés fictifs d’attachés parlementaires de députés européens MoDem, qui n’auraient en fait travaillé qu’au service de son parti. La veille, le Premier ministre l’a rappelé à l’ordre sur France Info, regrettant qu’il se soit permis de téléphoner aux journalistes de France Inter pour protester contre leur enquête sur ce sujet. Bayrou a aussitôt répliqué en annonçant qu’il continuerait à garder sa liberté de parole.

Vidéo à 4’ 04’’ sur http://www.elysee.fr/

juin 16, 2017
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?