Lapsus de Bernard Rapp:: \ »Les infirmières qui bourraient beaucoup\ » – 22 octobre 1988

Bernard Rapp, journaliste, commente, en octobre 1988, les conditions de travail de la profession d’infirmière, du temps où la tuberculose sévissait.

\ »Les infirmières qui bourraient… euh, mouraient beaucoup dans les hôpitaux.\ »

Un mois de manifestations des infirmières qui réclamaient de meilleurs salaires et de meilleures conditions de travail venait de s’achever. Le mouvement cessa quand le gouvernement Rocard leur alloua une rallonge budgétaire de 400 millions de francs.

oct 22, 1988
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?