Lapsus de Charles Pasqua : \ »Si le CRS… si le CDS\ » – 7 avril 1989

Charles Pasqua, ancien ministre de l’Intérieur (1986-1988) du gouvernement Chirac en cohabitation avec le président Mitterrand, s’adresse, en avril 1989, durant le Conseil national du RPR, aux 32 auteurs d’un manifeste pour la rénovation, issus les uns du RPR et les autres de l’UDF. Parmi ces derniers, Dominique Baudis et François Bayrou font partie du CDS (Centre des Démocrates Sociaux).

\ »Votre crainte, que je comprends et que je ne partage pas pour d\’autres raisons, est de vous dire : si le CRS… si le CDS… (Il rit. Rires et applaudissement de l’auditoire) Nous les appellerons seulement en cas de nécessité absolue !\ »

Ministre de l’Intérieur, un jour, ministre de l’Intérieur toujours ? Compte-t-il réprimer cette fronde réformatrice qui risque de déstabiliser Jacques Chirac à la tète du RPR et Valérie Giscard d’Estaing à la tête de l’UDF, chargé de conduire la liste d’opposition aux prochaines élections européennes ?

Source : 7 avril 1989, Conseil national du RPR.

 

avr 7, 1989
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?