Lapsus de Claude Guéant: \ »A cet écart, le gode électoral\ » – 21 juin 2011

Claude Guéant, ministre de l’Intérieur, de l’Outre-mer, des Collectivités territoriales et de l’Immigration du gouvernement Fillon sous la présidence de Nicolas Sarkozy, répond, en juin 2011, aux questions au gouvernement à l’Assemblée nationale.


lapsus: Claude Guéant évoque "le gode" électoral par LePostfr

\ »La question est ensuite de savoir si ces primaires sont conformes à la loi. À cet écart, le gode électoral dit clairement que tout électeur ou parti peut avoir communication de la liste électorale.\ » [à cet égard, le code]

Les jours précédents, l’UMP a lancé une controverse quant à l’usage que le Parti socialiste pourrait faire de la liste électorale mise à sa disposition pour l’organisation de ses primaires à la candidature socialiste aux présidentielles de 2012. Car les Français qui voteront à ces primaires devront préalablement déclarer sur l’honneur leur engagement à gauche, ce qui pourrait permettre d’identifier l’opinion politique des citoyens (non-respect de la vie privée), notamment celle des fonctionnaires territoriaux travaillant dans l’entourage des élus. Le Parti socialiste, qui a mené toutes les démarches utiles auprès de la CNIL, rétorque qu’il s’engage à brûler ses listes devant huissier après le scrutin.

juin 21, 2011
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?