Lapsus de François Bayrou: \ »Je peux trahir ma pensée\ » – 29 avril 1995

\"\"François Bayrou, ministre de l’Éducation nationale du gouvernement de cohabitation Balladur sous la présidence de François Mitterrand, s’exprime, en avril 1995, entre les deux tours de l’élection présidentielle. Jacques Chirac vient de supplanter son rival à droite, Édouard Balladur, que Bayrou soutenait.

\ »L’espace Balladur doit se pérenniser avec une structure rénovée. Je peux trahir… euh… traduire ma pensée…\ »

François Bayrou associe sans doute, comme beaucoup de Français, Balladur à la figure du traître. Mais ne serait-il pas déjà tenté de quitter le pôle majoritaire de la droite française ? Il lui sera encore fidèle aux présidentielles de 2002, quand il sera le candidat de l’UDF, mais le quittera en 2007.

avr 29, 1995
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?