Lapsus de François Hollande : \ » La situation en Tunisie\ » – 4 juillet 2013

François Hollande est interrogé, le 4 juillet 2013, en conférence commune avec le Président Marsouki lors de sa visite d’État en République de Tunisie, sur la destitution du président égyptien islamiste Morsi, à la suite du soulèvement populaire soutenu par l’armée.

La France a pris acte de la situation en Tunisie… Pardon !(Rires de l’auditoire) Je prends acte aussi de la situation en Tunisie qui, celle-là, permet d’engager la transition démocratique. Et je pense que, ce qui se passe en Égypte, est un processus qui s’est arrêté. Et qui doit recommencer.

A bon entendeur, salut… Car le président tunisien Marsouki est lui aussi allié aux islamistes d’Ennahda accusés d’attenter aux libertés fondamentales conquises par la première des révolutions arabes.

Lapsus à 10 min 00:

juil 4, 2013
Technique

Vous cherchez un lapsus ?