Lapsus de François Hollande: \ »Nous aspirons à un président…\ » – 11 février 2007

François Hollande, Premier secrétaire du Parti socialiste, appelle, en février 2007, les secrétaires de section à soutenir Ségolène Royal, leur candidate à l’élection présidentielle.


(lapsus à partir de 38\’00)

\ »Nous aspirons à un rééquilibre des pouvoirs, à un président…que dis-je un président, une présidente, qui ne déciderait pas de tout…\ »

Comme d’autres éléphants du PS, il ne semble pas avoir digéré que Ségolène Royal ait remporté les primaires devant Fabius et Strauss-Kahn. Ni que sa compagne ait décidé de se porter candidate en se passant de son approbation…

fév 11, 2007
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?