Lapsus de François Hollande: \ »Une stragédie exceptionnelle\ » – 1er novembre 2012

François Hollande rend hommage, le 1er novembre 2012, à l’école juive Ozar Hatorah de Toulouse, aux trois enfants et à l’enseignant tués par Mohamed Merah, lors d’une cérémonie en présence du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu.

\ »Monsieur le Premier ministre de l’Etat d’Israël, nous vivons un moment exceptionnel parce qu’ici, s’est produite une stragédie elle-même exceptionnelle.\ » [tragédie]

La tragédie serait-elle instrumentalisée à des fins stratégiques ? Outre le rapprochement franco-israélien, s’agit-il d’atteindre l’ancien pouvoir en dénonçant les failles de la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI), dont l’ex-patron Bernard Squarcini est un proche de Sarkozy ? Ce lapsus fait écho à celui du procureur Moulins qui évoquait, le 21 mars 2012, durant les négociations entre le RAID et Mehra, un « contexte (…) qui devra donner lieu bien sûr à un certain nombre de révocations… de vérifications ».

nov 1, 2012
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?