Lapsus de George W.Bush: \ »Le dinar soviétique\ » – 18 août 2004

George W. Bush (fils), président des États-Unis, évoque, en août 2004, dans un meeting de campagne pour sa réélection, le cas d’un Irakien qu’il a reçu à la Maison Blanche trois mois auparavant. Ce bijoutier avait été amputé d’une main par les sbires de Saddam Hussein pour trafic de devises.

\ »Cet homme avait acheté des euros et des dollars afin de se procurer de l’or pour fabriquer ses bijoux. Et comme le dinar soviétique a été dévalué, Saddam l’a exclu de la société.\ » [irakien]

Un ennemi chasse l’autre… Après le bloc de l’Est, l’islam est désigné comme le « grand ennemi » des États-Unis. Durant son précédent mandat marqué par les attentats du 11 septembre 2001 puis la guerre engagée en Irak en 2003, l’administration Bush a été accusée de souscrire aveuglément au modèle que le professeur de Harvard, Samuel Huntington, avait exposé en 1996 dans son ouvrage Le Choc des civilisations : la civilisation occidentale serait si incompatible avec « la » civilisation musulmane, prétendument homogène, qu’elles ne pourraient qu’entrer en conflit.

août 18, 2004
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?