Lapsus de Jean-François Copé: \ »les empreintes génitales\ » – 2 décembre 2006

\"\"Jean-François Copé, ministre délégué au Budget et à la Réforme de l’État, porte-parole du gouvernement Villepin sous la
présidence de Jacques Chirac, lors d’une discussion au Sénat sur le budget 2007, met en avant les progrès de la science et de l’informatique pour la police.

\ »Les empreintes génétiques stockées permettent d’élucider beaucoup plus d’affaires que les empreintes génitales. (Les
sénateurs rient.) Mais c’est énorme ce que je viens de dire !\ » [digitales ou génétiques]

Il demande ensuite aux greffiers de supprimer ses propos, ce qui sera fait.

déc 2, 2006
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?