Lapsus de Jean-François Copé: \ »Monsieur Ayrault…madame Hollande\ » – 27 septembre 2012

Jean-François Copé, secrétaire général de l’UMP, est interviewé, le 27 septembre 2012, sur LCP qui couvre les Journées parlementaires de l’UMP à Marcq-en-Baroeul (Nord). Il revient sur la loi d’interdiction de la burqa que seul Emmanuel Vals avait voté à gauche.


Journée parlementaire de l'UMP à Marcq-en-Baroeul par LCP

(Lapsus à 1h39\’45 puis à 1h41\’10)

\ »Ni Monsieur Ayrault, qui donne des grandes leçons à tout le monde… Vous savez, le « Moi, président de la République »… Oui, Monsieur Hollande, excusez-moi, il n’avait pas voté la loi contre la burqa.\ »

Il est peut-être un autre (ex-)Premier ministre dont les grandes leçons l’agacent aujourd’hui : François Fillon, qui lui dispute la présidence de l’UMP.

Puis revenant sur la course à la présidence de l’UMP :

\ »Quand je fais un débat avec François Fillon, ce ne sera jamais un débat comme face à Madame Hollande… à Madame Aubry, pardon, ou à Monsieur Hollande, comme j\’ai eu l\’occasion de se faire dans la campagne.\ »

Déjà, en juin 2012, il faisait déjà un lapsus confondant François Fillon avec François Hollande. Décidément, il mélange tout : les secrétaires de parti, les premiers ministres de droite ou de gauche, le président de la République d’aujourd’hui et le président de la République qu’il espère devenir en 2017…

Source: Journée parlementaire de l\’UMP à Marcq-en-Baroeul sur LCP.fr

sept 27, 2012
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?