Lapsus de Jean-Louis Borloo: \ »La réponse ne se pose pas\ » – 4 mai 2010

Jean-Louis Borloo, ministre de l’Écologie, est interrogé, en mai 2010, sur son éventuelle candidature aux prochaines présidentielles de 2012 puis sur ses chances d’être nommé à Matignon.


Jean-Louis Borloo – France Inter par franceinter
(lapsus à partir de 19\’25)

\ »La réponse ne se pose pas non plus.\ » [question]

Il semble pourtant bien qu’il ait discuté de ces sujets avec le chef de l’état. Borloo lui aurait proposé de se présenter à la présidentielle, afin de fixer l’électorat centriste et d’offrir à Nicolas Sarkozy une réserve de voix au second tour. En échange de Matignon ? Les mois suivants, Borloo est pressenti comme le prochain Premier ministre, mais François Fillon sera finalement reconduit dans ses fonctions le 14 novembre 2010. En « réponse », Jean-Louis Borloo annoncera, le 7 avril 2011, qu’il quitte l’UMP pour regrouper les centristes au sein d’une « alliance républicaine, écologiste et sociale ».

mai 4, 2010
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?