Lapsus de Jean-Vincent Placé : \ »Maîtriser, euh, mépriser…\ » – 17 novembre 2011

Jean-Vincent Placé, sénateur de l’Essonne, n° 2 d’Europe Ecologie-Les Verts, est interviewé sur les négociations houleuses entre son parti et le PS sur le nucléaire, compte tenu que le texte de leur récent accord comprend un paragraphe sur le maintien de la filière MOX que le PS semble avoir ensuite supprimé de façon unilatérale.


Placé prévient les \ »petits amis\ » de Hollande par Europe1fr
(Lapsus à 4\’ dans la vidéo)

\ »Je pense Il y a aujourd’hui autour de François Hollande un entourage très très productiviste, très très pro-nucléaires et qui, effectivement, commence à devenir extrêmement arrogant et y compris commence à maîtriser, euh, mépriser, mépriser les formes partidaires auxquelles moi, je suis particulièrement très attaché…\ »

L’avant-veille, pendant qu’Eva Joly, candidate d’EELV à la présidentielle de 2012, réaffirmait sur France Inter qu’elle faisait du renoncement au nucléaire une condition non négociable d’un accord avec le PS, Cécile Duflot reculait pour conclure avec Martine Aubry ledit accord. Hollande a donc fermement tenu sa position et, en ce sens, il garde bien la maîtrise sur cette négociation entre partis de gauche, se défaisant au passage de son image de « faiseur de synthèse » trop mou. Quant à Jean-Vincent Placé il semble bien ne plus maitriser sa candidate à l’élection présidentielle….à moins qu’il ne maitrise plus rien du tout.

Source : 17 novembre 2011, Europe 1 Matin, Europe 1

nov 17, 2011
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?