Lapsus de Lionel Jospin: \ »J\’appelle de mes vieux\ » – 18 mars 2002

Lionel Jospin, Premier ministre de cohabitation avec le président Jacques Chirac, présente, en mars 2002, son programme « Je m’engage » à la presse.

(lapsus à 1\’50)

\ »Notamment dans l’hypothèse que j’appelle de mes vieux où nous serions… (Rires dans l’assemblée.) Non, non… que j’appelle de mes yeux, oui, absolument, les yeux de Chimène, bien sûr…\ » [voeux]

Quelques jours auparavant, il a choqué l’opinion en qualifiant Chirac de « président vieux, usé, fatigué » lors d’un entretien off avec des journalistes qui ne manquèrent pas de s’en faire l’écho. Aussitôt, le Président avait riposté, lors d’un entretien télévisé, en assimilant « ces propos sur le physique, le mental, la santé » à un « délit de sale gueule ».

mar 18, 2002
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?