Lapsus de Lionel Jospin: \ »Je ne vous ai jamais accompagnés\ » – 26 aout 2006

\"\"Lionel Jospin, simple militant socialiste, parle aux adhérents du Mouvement des jeunes socialistes en août 2006, grande journée de lapsus pour l’ancien Premier ministre (voir ici).

\ »Pourtant je ne vous ai jamais accompagnés…, pardon, abandonnés.\ »
\ »Un certain nombre d’erreurs dont il faudra tirer les leçons pour celui auquel le bonheur de mener une campagne échouera\ » [échoira]

« J’assume pleinement la responsabilité de cet échec et j’en tire des conclusions en me retirant de la vie politique. » Tels furent les propos que tint Lionel Jospin à ses partisans effondrés, au soir du 21 avril 2002, quand il n’accéda pas au second tour de l’élection présidentielle. Une décision que la déception, l’orgueil ou son rigorisme moral ont peut être précipitée puisque, quatre ans plus tard, il laisse planer le doute sur son éventuelle implication dans la prochaine élection présidentielle de 2007. Des lapsus conjuratoires pour qui a échoué puis abandonné ? Le 4 septembre suivant, il se dit « capable d’assumer la charge de chef de l’état » pour finalement, le 28 du même mois, annoncer dans une lettre aux militants qu’il ne sera pas candidat aux primaires socialistes.

août 26, 2006
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?