Lapsus de Lionel Jospin: \ »Un directeur général du front National\ » – 8 janvier 2010

Lionel Jospin fait, en janvier 2010, la promotion de son livre Lionel raconte Jospin. On l’interroge sur l’éventualité pour Dominique Strauss-Kahn, alors directeur général du Fonds monétaire international, de représenter la gauche à l’élection présidentielle de 2012.


Lionel Jospin, invité de RTL (08/01/10) par rtl-fr

(Lapsus à 5\’55)

Lionel Jospin. – \ »Ce n’est pas un directeur général du Front national classique…\ »
Jean-Michel Aphatie. – \ »Du FMI…\ »
Lionel Jospin. – \ »Qu’est-ce que j’ai dit ?\ »
Jean-Michel Aphatie. – \ »Du Front national…\ »
Lionel Jospin. – \ »Oui, bon… Vous voyez, hein, il était temps que je m’arrête.\ » (Rires.) [Fonds monétaire international]

Jospin aurait-il commis un tel lapsus si DSK et lui étaient restés aussi proches qu’ils l’étaient avant les primaires socialistes de 2006 ? Jospin ayant tardé à se prononcer sur sa propre candidature, Strauss-Kahn se serait déclaré sans lui avoir demandé son assentiment définitif. Jospin n’a pas prononcé le moindre mot pour le soutenir.

jan 8, 2010
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?