Lapsus de Mariano Rajoy : \ »Rodríguez… Pérez Rubalcaba…\ » – 7 novembre 2011

Mariano Rajoy, chef de file du Parti populaire (PP) et figure de l’opposition conservatrice en Espagne, s’adresse au chef de file socialiste, Alfredo Pérez Rubalcaba (PSOE), lors d’un débat télévisé très suivi, à l’approche des élections législatives du 20 novembre.

\ »En réponse à l’intervention de monsieur Rodríguez… Pérez Rubalcaba… (…) Mais, après tout, vous êtes coresponsables, vous et monsieur Rogriguez Zapatero …\ »

Lapsus involontaire ou délibéré ? Il vient en tout cas habilement ruiner les efforts de Rubalcaba qui, durant toute sa campagne et ce débat, s’est bien gardé de faire référence au président du gouvernement Zapatero, tant celui-ci est devenu impopulaire à la suite des mesures de rigueur que la crise financière l’a contraint de prendre.

LE PSOE prendra sa revanche sur Twitter, en épinglant un autre lapsus de Mariano Rajoy, qui a situé Cazalla et Constantine dans la province de Cádiz au lieu de la province de Séville (communauté autonome d’Andalousie). Les maires des dites villes lui ont même envoyé une photo d’eux devant une carte…. Le leader du PP Javier Arenas en Andalousie, a riposté en signalant que, ces dernières années, Rajoy a visité bien plus de villes en Andalousie que Rubalcaba…

Source : 7 novembre 2001, Débat télévisé, TVE.

nov 7, 2011
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?