Lapsus de Nicolas Sarkozy : \ »Choc démocratique… démographique\ » – 15 novembre 2011

Nicolas Sarkozy, président de la République, se pose en protecteur du modèle sociale français au moment où il annonce ouverte la chasse aux fraudeurs aux prestations sociales.

(Le lapsus est prononcé à 20\’56\’\’ dans cette vidéo)

\ »Avec la réforme des retraites, nous avons donc garanti le principe de solidarité de notre système par répartition face à un choc démocratique… démographique que chacun voyait arriver.\ »

Acteur majeur du débat de l’Europe en panique sous les à-coups de la crise financière, Sarkozy ne sait que trop bien que la menace que les marchés font planer sur les Etats est révélateur d’un choc entre la démocratie et le capitalisme. Personne ne l’a vu venir et nul n’en a modélisé une possible transformation. Comme bien des dirigeants, il doit subir et rassurer, et éviter de montrer à quel point, lui comme d’autres, se voit désormais dicter sa politique par les marchés….a moins que …

Nicolas Sarkozy qui n’est pas encore candidat à l’élection présidentielle de 2012, n’ait déjà sa tête tourné vers 2012 et ne pense déjà plus qu’à ferrailler contre François Hollande, candidat du PS en vue du futur « choc démocratique » !

Source : 15 novembre 2011, visite présidentielle en Gironde, meeting à Bordeaux.

nov 15, 2011
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?