Lapsus de Philippe Goujon : \ »Le paiement de trois zéros\ » – 15 mars 2013

\"\"Philippe Goujon, président de la Fédération UMP de Paris, est l’invité politique de France Bleu, le 15 mars 2013, et détaille l’organisation des primaires UMP pour les municipales de Paris en 2014.


(Lapsus à 2\’10)

\ »Tous les Parisiens pourront voter (1 250 000 Parisiens) à condition qu’ils s’inscrivent sur un site internet dédié, moyennant le paiement de trois zéros [euros].\ »

Pour Philippe Goujon, ces trois zéros, ces trois nuls, ne seraient-ce pas les trois candidats UMP dissidents (Rachida Dati, Jean-François Legaret et Pierre-Yves Bournazel) qui viennent de contester « la complexité, l\’opacité et l\’inéquité » de son mode d’organisation des primaires ?

mar 15, 2013
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?