Lapsus de Rachida Dati : \ »Une fellation quasi nulle …\ » – 5 septembre 2010

Rachida Dati, maire du VIIe arrondissement de Paris et députée européenne, prend, en septembre 2010, la défense des salariés en grève de l\’usine Lejaby (fabricant de lingerie féminine) et critique le financiarisme.


Lapsus: Dati confond "inflation" et… "fellation" par LePostfr

\ »De plus en plus, ces fonds d\’investissement étrangers n\’ont pour seul objectif que la rentabilité financière à des taux excessifs. Quand je vois certains qui réclament une rentabilité à 20-25 %, avec une fellation quasi nulle et en particulier en période de crise, ça veut dire qu\’on casse des entreprises…\ » [inflation]

Face au buzz qui se développe aussitôt, elle poste le jour même sur Facebook :

\ »Cela peut arriver de parler trop vite dans ce format d\’émission… Cependant, je trouve dommage que ce soit le seul message politique qui ait été repris, surtout sur un sujet aussi grave…\ »

Le buzz continuant à s\’amplifier, elle change son fusil d\’épaule le lendemain matin, sur l\’antenne de RTL, et prend le parti de commenter en souriant puis en riant de bon cœur :

\ »J\’ai vu ça après coup. Sauf que si on regarde bien, j\’ai juste parlé un peu trop vite. Mais, bon, si ça fait rire tout le monde…\ »

Remerciements : Rue89
Source : Ina.fr / Dimanche + sur Canal+, lundi 5 septembre 2010

sept 5, 2010
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?