Lapsus de Ségolène Royal: \ »ils devaient le faire politiquement\ » – 14 octobre 2010

\"\"Ségolène Royal, présidente de la région Poitou-Charentes, se défend, en octobre 2010, d’avoir tenté de manipuler les jeunes en les appelant à manifester pour s’opposer au projet de réforme des retraites.

\ »J’ai dit que si les jeunes descendaient dans la rue, ils devaient le faire politiquement… pacifiquement.\ »

L’avant-veille était une journée de mobilisation qui avait rassemblé de 1 à 3 millions de manifestants. Reçue au journal du soir de TF1, elle avait alors appelé les jeunes, a priori moins immédiatement concernés par la réforme des retraites, à rejoindre leurs aînés dans la rue.

oct 14, 2010
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?