Lapsus d\’Olivier Dartigolles: \ »De Gaulle…, euh! pardon, Bayrou\ » – 31 mai 2012

\"\"Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF et candidat aux législatives dans les Pyrénées-Atlantiques, commente la candidature, dans une circonscription voisine, de François Bayrou, qui risque fort de perdre son siège de député des Pyrénées-Atlantiques.

\ »Je respecte François Bayrou. Il représente cette droite républicaine, où tous les coups ne sont pas permis. Mais il reste un homme de droite. C’est avec la droite qu’il a tout le temps fait alliance, dans le département. Vous savez ce que l’on dit de lui, ici ? On dit : « De Gaulle…, euh! pardon, Bayrou n’est ni de gauche, ni de gauche ».\ »

Y aurait-il encore plus de respect qu’il n’y paraît pour celui qui ne fut que le 5e homme des dernières présidentielles ? Certains regretteraient-ils, à gauche, qu’on ne laisse pas la voie libre à ce Bayrou qui a tout de même annoncé, entre les deux tours de la présidentielle, que, personnellement, il voterait pour Hollande, et s’est ainsi privé d’une partie de son électorat ? Ou bien Dartigolles fait-il le pari que, comme de Gaulle, Bayrou se remettra de toutes les traversées du désert pour incarner un jour l’union nationale qui sauverait la France ?

Source: Bayrou sur ses terres, seul contre tous sur ValeursActuelles.com

juin 8, 2012
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?