Lapsus d\’Yves Leterme: \ »Allons enfants de la Patrie…\ » – 21 juillet 2007

Yves Leterme, homme politique flamand sur le point de devenir Premier ministre de la Belgique, est interrogé en juillet 2007 par un journaliste au moment où il se rend à la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule de Bruxelles. Il n’est pas capable de dire pourquoi ce jour est celui de la fête nationale belge. Puis il est invité à entonner La Brabançonne, hymne national de la Belgique (qui existe en trois versions : française, néerlandaise et allemande).

\ »Allons enfants de la Patrie, le jour de gloire est arrivé….\ » [Noble Belgique, ô mère chérie/À toi nos coeurs, à toi nos bras/À toi notre sang, ô Patrie !]

Mauvais présage quant à sa capacité à maintenir l’union nationale dans une Belgique divisée entre ses communautés wallonne et flamande, alors qu’il vient tout juste d’être chargé par le roi Albert II de former un gouvernement, du fait de la victoire de son parti, le CD & V, aux élections fédérales.

juil 21, 2007
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?