Lapsus d’Emmanuel Macron : « Nous sortirons de l’état de droit »

Lapsus Emmanuel MacronEmmanuel Macron, président de la République, s’adresse à la communauté française au Kaufmann Concert Hall de New York, après sa première intervention devant l’Assemblée générale de l’ONU, le 19 septembre 2017. Il évoque la nécessité de combattre le terrorisme par de nouvelles lois préservant les valeurs démocratiques.

« C’est pourquoi j’ai décidé qu’en novembre prochain, nous sortirons de l’état de droit. Mais avant cela… De l’état d’urgence, pardonnez-moi. (rires) Je constate dans la plus grande inquiétude que cela n’avait suscité aucune réaction d’indignation dans cette salle et je ne sais donc pas comment le prendre (rires), soit comme de la torpeur soit comme de l’acquiescement, j’ai choisi la première option. »

Son ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, avait commis le même lapsus, quelques jours auparavant, devant la commission des lois de l’Assemblée nationale. De quoi donner du grain à moudre à ceux qui, comme la France Insoumise, l’accusent de faire « un coup d’Etat social » en réformant le code du travail par ordonnances.

Vidéo à 33’ 51’’ sur http://www.elysee.fr/videos/discours-d-emmanuel-macron-devant-la-communaute-francaise-de-new-york/

sept 27, 2017
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?