Lapsus de Frédéric Lefebvre : \ »Laurent Petitguillaume\ »

\"FrédéricFrédéric Lefebvre, député Les Républicains des Français établis hors de France, est, le 29 décembre 2015, l’invité politique dans Le 5/9 de Sud Radio, où il déplore que la défiscalisation des heures supplémentaires ait été abandonnée par les socialistes.

Il y a d’ailleurs un certain nombre de mes collègues députés qui sont, eux, socialistes – je pense à Laurent Petitguillaume, par exemple, ou d’autres – qui ont parfaitement accepté de regarder en face cette réalité. [Grandguillaume]

Frédéric Lefebvre s’illustre décidément par des lapsus selon lesquels « tout vaut tout » et qui déprécient ceux auxquels il fait mine de rendre hommage. Après son fameux « Zadig et Voltaire » d’avril 2011, qui rabaissait un classique de la littérature française au rang d’une marque de prêt-à-porter, le voilà qui confond un représentant de la nation (Laurent Grandguillaume) avec un animateur de télévision (Laurent Petitguillaume). Le député de Côte d’Or rectifiera aussitôt avec humour et délicatesse en postant sur son compte twitter une photo souriante de lui posant avec l’animateur, qu’il désigne comme son ami.

jan 5, 2016
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?