Lapsus de François Hollande \ »Ces actes de guerre qui viennent après les attentats du 11\ »

\"HollandeLe Président François Hollande a convoqué le congrès à Versailles, le 16 novembre 2015, à la suite des attentats du 13 novembre commandités par Daesh au stade de France à Saint-Denis puis, à Paris, au Bataclan et aux terrasses de restaurants des 10e et 11e arrondissements.

Il demande notamment aux parlementaires de voter dans les plus brefs délais le prolongement de 12 jours à 3 mois de l’état d’urgence proclamé l’avant-veille.

Face aux actes de guerre qui ont été commis sur notre sol et qui viennent après les attentats du 11… du 7, 8 et 9 janvier et tant d’autres crimes commis ces dernières années au nom de cette même idéologie djihadiste, nous devons être impitoyables.

Bien qu’ils succèdent en France aux attentats de janvier contre Charlie-Hebdo, contre des policiers puis contre l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes, les derniers attentats de Paris s’inscrivent effectivement dans la lignée des attentats du 11 septembre 2001 contre les tours du World Trade Center de New York : non-ciblés, ils frappent indifféremment en grand nombre et ont un puissant écho mondial ; qualifiables d’actes de guerre, ils déclenchent un état d’urgence en France et des ripostes militaires en Syrie ; enfin ils favorisent l’émergence d’une coalition internationale contre l’Etat Islamique sévissant en Irak et en Syrie.

Vidéo à 16’18’’ :

Discours de Hollande au Congrès à Versailles

nov 23, 2015
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?