Lapsus de Nicolas Sarkozy : « Je confierai Matignon à François Bayr.. »

Sarkozy BaroinNicolas Sarkozy, candidat à la primaire de la droite et du centre, s’exprime au micro de France TV Info, au matin du 2 novembre 2016, alors que les sondages le donnent en perte de vitesse derrière son concurrent Alain Juppé, auquel Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France vient d’apporter son soutien.

« Je le dis clairement que si j’étais choisi, je confierai Matignon à François Bayroi… Barouin (rires sur le plateau où l’on dit avoir entendu « Bayrou »). François Barouin, j’ai dit François Barouin, à ma connaissance, mais peut-être que vous voyez un lapsus dans votre désir que vous projetez sur moi… »

François Barouin appréciera, lui qui va, lors d’une conférence de presse prévue ce même jour, donner la charge contre François Bayrou, au prétexte que le soutien de celui-ci à Alan Juppé serait significatif d’accords secrets sur le nombre de circonscriptions concédées aux centristes lors des prochaines législatives et compromettrait la mise en œuvre du programme de la droite revenue au pouvoir. François Bayrou, qui avait en 2012 appelé à ne pas voter Sarkozy, s’impose toujours plus comme sa bête noire, d’autant qu’il s’est dit prêt à se lancer dans la candidature présidentielle de 2017 au cas où Juppé ne sortirait pas vainqueur de ces primaires.

Le lapsus en vidéo :

nov 4, 2016
Patrick Levy-Waitz

Vous cherchez un lapsus ?